Pneu Hankook : Ventus V12 Evo 2, le modèle sportif

Hankook est certainement la marque de pneumatiques qui est en train de monter en ce moment. Particulièrement reconnue en ce qui concerne les performances de ses produits, l’entreprise coréenne créée en 1941 a su évoluer avec son temps tout en mettant un accent tout particulier à la partie R&D. C’est pourquoi Hankook a été l’une des premières marques au monde à mettre au point un pneu complètement futuriste et sans air baptisé « I-Flex ». Présenté à Francfort, le pneu a suscité de nombreuses réactions et la marque continue aujourd’hui à accroitre sa notoriété. Aujourd’hui, le manufacturier coréen s’apprête a dévoiler à son public son nouveau pneu destiné aux voitures les plus sportives : Voici le Ventus V12 Evo 2.

Pneu Hankook :performances et sécurité

Aujourd’hui, il ne fait plus aucun doute qu’Hankook mise tout sur la sécurité et le confort de ses conducteurs. C’est pourquoi, après le succès de son pneu Ventus S1 Evo 2 SUV, Hankook nous présente aujourd’hui sa dernière création qui devrait être lancée dès le printemps prochain : Le Ventus V12 Evo 2. Particulièrement polyvalent mais surtout adapté aux voitures ayant pas de mal de chevaux sous le capot comme la Golf GTI, la Citroën DS3 ou encore la Mini Cooper S, ce pneu est le compromis parfait entre confort et performances. Par ailleurs, la marque promet que son nouveau bébé permettre aux propriétaires d’effectuer d’importantes économies de carburant.

Pneu Hankook Ventus-V12-evo-2

Pneu Hankook :principales caractéristiques

Alors, à quoi pouvons-nous nous attendre avec ce nouveau modèle de pneumatique ? Tout d’abord, grâce à sa carcasse à haute densité et la présence d’ailettes ancrées au fond des rainures dans la bande de roulement, le pneu est plus solide et ferme que jamais. Ultra performant sur les routes mouillées grâce à son système d’évacuation de l’eau, le pneu possède également un tout nouveau mélange de gomme qui lui permettra d’afficher des distances de freinage réduites. Sa nouvelle structure à 5 niveaux lui permet d’adopter un profil sonore optimal tandis que sa faible résistance au roulement lui offrira un faible niveau de consommation de carburant.

Il est certain qu’à la simple énonciation de tous ces avantages, on a vraiment envie et on très impatients de découvrir ce nouveau modèle élaboré par Hankook. Il nous faudra toutefois patienter encore jusqu’au printemps 2014 avant de voir la commercialisation officielle du Ventus V12 Evo 2. Pour vous qui voulez encore en savoir plus, sachez que ce modèle sera disponible avec des bandes de roulement entre 195 et 255 et dans des diamètres allant de 16 à 19 pouces. Du coté des tarifs, le mystère plane toujours !

Golf 7 : place à l’hybride GTE

Tout le monde le sait désormais, l’automobile hybride rechargeable n’a jamais été aussi à la mode qu’en ce moment. Les constructeurs essayent tant bien que mal de se lancer sur ce segment de marché porteur mais dont la clientèle reste limitée à certaines zones géographiques. Et oui, les voitures électriques, ça marche surtout dans les milieux urbains puisque les villes sont plus aptes à accueillir des bornes rechargeables prévues à cet effet. Cependant, il semblerait que cette tendance tend peu à peu à se réduire et ces voitures ultra écologiques et respectueuses de l’environnement attirent désormais les clients habitant en campagne. Le marché des voitures rechargeables s’est donc petit à petit ouvert à tous ! C’est donc tout naturellement dans cette optique que Volkswagen a décidé de lancer la future version hybride rechargeable de sa Golf hybride GTE

Une Golf 7 hybride GTE, ça sonne plutôt bien non ?

Quand nous avons appris que la version hybride rechargeable de cette Golf serait baptisée « Golf 7 hybride GTE », il est évident que ce nom la classe directement dans la catégorie des véhicules électriques. Il est clair que par rapport aux différents concepts « TwinDrive, « GTE » sonne beaucoup mieux ! Ce sont les responsables du site internet allemand Automobil Woche qui ont en fait vendu la mèche en annonçant peut-être un peu prématurément l’arrivée de cette nouvelle version. La simple évocation de la lettre « E » dans le nom d’une voiture nous fait aujourd’hui directement penser à une voiture électrique : Il n’y a qu’à voir l’Audi A3 e-tron ou encore la Volkswagen e-up ! Si cela vous parait normal aujourd’hui, la lettre « E » apposée au nom d’une voiture n’avait pas du tout la même signification auparavant. En effet, bien souvent, la lettre « E » signifiait « Einspritzung » pour Injection comme par exemple sur les Kadett et autres Manta GTE.

Golf 7 hybride GTE: quelles différences avec la version classique ?

Nous pouvons alors nous demander maintenant à quoi faut-il nous attendre face à cette nouvelle venue dans le monde des hybrides rechargeables ? Outre un style qui devrait être légèrement différent que ses consœurs, la différence notable de cette Golf GTE devrait se situer au niveau de son prix ! En effet, quand on sait aujourd’hui qu’il existe d’ores et déjà une différence de 1 500 euros entre l’Audi S3 et la Volkswagen Golf R, il devrait certainement y avoir la même différence de prix entre l’Audi A3 e-tron et cette Golf GTE qui sont des versions relativement comparables en termes de prestations et de design. Quoiqu’il en soit, l’arrivée de cette version hybride de la Golf en 2014 est vraiment la bienvenue puisque la célèbre petite Golf va fêter cette année ses 40 ans d’existence : Et oui déjà, le temps passe vite ! Peut-être aura-t-on la chance de découvrir en exclusivité ce nouveau modèle le jour même de l’anniversaire du modèle : Le symbole serait alors encore plus beau !

Et vous, n’hésitez pas à nous dire si vous attendez avec grande impatience l’arrivée de cette fameuse Golf 7 hybride GTE !

Pneu hiver : un gardiennage simple et pratique

Quand arrive la saison hivernale généralement à partir de la fin du mois d’octobre, vient alors le temps de changer ses pneus été pour des pneus hiver. Une solution adoptée par de plus en plus de français soucieux de leur sécurité sur les routes enneigées ou verglacées qui peuvent parfois s’avérer extrêmement dangereuses pour les conducteurs les moins expérimentés. Si les pneus hiver apportent indéniablement une stabilité accrue à votre véhicule, ils ont pourtant un inconvénient de taille : Comme tout pneu, ils prennent de la place. Alors si vous habitez dans un petit appartement ou que vous n’avez pas tout simplement l’espace nécessaire pour les entreposer, il devient vraiment difficile de trouver de la place pour ranger ses pneus été en attendant le retour des beaux jours. Même si vous ne changez que deux pneus à chaque fois, disposer d’un tel espace pour les entreposer est parfois peu évident. Alors comment et surtout ou entreposer ses pneus été dans des conditions optimales ?

Pneu hiver : ou devrais-je entreposer mes pneus ?

Si vous avez suffisamment de place dans votre maison, sachez que pour ne pas altérer l’état général de vos pneumatiques, il est important que plusieurs conditions de stockage soient réunies. L’idéal étant de ranger les pneus que vous n’utilisez plus pendant un temps défini dans un endroit sec, très bien ventilé et à température ambiante si possible. Si vous avez également la chance de pouvoir entreposer vos pneus hiver ou été dans un endroit dépourvu de toute source de chaleur comme la lumière, c’est encore mieux ! Evitez donc dans la mesure du possible de placer vos pneus en vitrine ou sous un toit de verre. Pensez aussi à éviter tout contact avec des substances à émanation chimique. Aujourd’hui, l’idéal reste donc de ranger vos pneus d’été ou d’hiver dans un lieu dépourvu de trop d’humidité dans des étagères conçues spécifiquement (commercialisées dans certains centres auto spécialisés) qui permettra à vos pneus d’éviter tout risque de déformation, d’écrasement ou encore de tassement de la gomme ce qui peut être extrêmement nuisible à leur qualité. Mais parfois, certaines personnes se privent de l’achat de pneus hiver pour la seule et unique raison qu’ils n’ont pas assez d’espace pour entreposer leurs autres pneus. Cela ne doit pas devenir une fatalité car des solutions simples et astucieuses existent comme par exemple le gardiennage que nous allons évoquer ci-dessous.

Pneu hiver : Un label spécifique de gardiennage existe

Pour permettre aux éventuels clients, qui n’auraient pas la place d’entreposer leurs pneus, de pouvoir les confier à un professionnel agréé, le syndicat des professionnels du pneu a décidé de mettre en place un label baptisé « gardiennage confiance ». Les points de vente qui pourront apposer ce label seront ceux dont l’audit des installations effectué auparavant aura mis en avant la capacité du centre à entreposer des pneus dans des conditions de stockage optimales. Cette véritable distinction de confiance permettra ainsi aux utilisateurs de confier leurs pneus en toute confiance à des centres agréés. Cela permettra, outre mesure, d’améliorer les prestations offertes par les garages et les ateliers de montage locaux.
La mise en place de ce label incitera certainement bon nombre d’utilisateurs à enfin s’équiper de pneus hiver performants sans avoir à se préoccuper de l’endroit où ils iront les ranger une fois le retour des beaux jours. On estime d’ailleurs que d’ici le 1er trimestre 2014, ce seront entre 300 et 400 points de vente dans tout le pays, qui seront identifiés par ce label. On peut donc espérer voir par la suite de plus en plus de garages ou de centres de montage agréés disposer de cette honorifique distinction.

Pneu Michelin régénératif : Plus il s’use, plus il est performant

Le salon de Détroit va bientôt ouvrir ses portes au public et à cette occasion, les nombreux visiteurs attendus pourront découvrir les nouveautés et les concepts les plus originaux et les plus attendus de l’industrie automobile mondiale. Mais le salon de Détroit n’est pas uniquement un lieu réservé à l’automobile car bon nombre de manufacturiers de pneumatiques seront également présents au rendez-vous. C’est le cas par exemple du fabricant des pneus Michelin qui profitera de l’occasion pour y dévoiler un tout nouveau type de pneu qui lui permettra de se relancer sur le marché des USA qui l’avait quelque peu oublié ces derniers temps. Un concept de pneu qui devrait faire fureur sur le marché américain ! Et quel concept ! Tout comme le bon vin, Michelin a mis au point un pneu qui s’améliore avec le temps. Etonnant !

Pneu Michelin : plus grande sera son usure, accrue sera son efficacité…

Voilà comment nous pourrions décrire de la manière la plus simple possible ce pneu de nouvelle génération. Destiné avant tout aux voitures de tourisme ainsi qu’aux gros pick-ups américains, ce tout nouveau pneu Michelin Premier serait capable, selon les propos recueillis par ses concepteurs, de se régénérer à l’usage. Une innovation majeure qui fait rêver bon nombre d’entre eux et qui permettrait définitivement fin à cette préoccupation de devoir remplacer régulièrement ses pneus. Tout cela est bien joli mais une question nous vient soudainement à l’esprit : Comment cela est-il possible ?  

Voilà ce qu’affirme Florent Menegaux, le directeur général pneus tourisme et camionnettes de la marque Michelin : « La technologie déjà utilisée sur les pneus de camion depuis 2005 permet de créer de nouvelles sculptures sur le pneu au fur et à mesure qu’il s’use. Nous avons travaillé sur de nouveaux composants, sur la conception des sculptures, la technique de moulage et l’industrialisation pour le concevoir. C’est un projet qui a demandé 8 ans de travail et qui s’est révélé très compliqué à mettre au point ».

On peut alors facilement s’imaginer la difficulté technique pour mettre au point un tel concentré de technologie et de savoir-faire dans un pneu. Néanmoins, il est temps de redescendre un peu sur Terre puisque notre enthousiasme retombe aussi rapidement qu’un soufflet lorsque l’on apprend que ce pneu inédit n’est pas prévu pour être commercialisé en Europe. Celui-ci ne devrait voir la lumière du jour que sur le continent américain et nulle part ailleurs. Pour se justifier, Michelin nous explique qu’une telle technologie ne pourra être appliquée que sur des pneus « toutes saisons » alors qu’en Europe, on est plus familiers des pneus hiver ou des pneus été.

Envie de découvrir ce pneu Michelin ?

Alors si vous avez vraiment envie de découvrir de près ce nouveau pneu régénératif, il existe tout de même un moyen simple pour ce faire : Foncer prendre le 1er avion pour les Etats-Unis et atterrir au salon de Détroit entre le 13 et le 26 janvier prochain.

Alors, chers lecteurs, les pneus régénératifs de Michelin, ça vous tente ou pas ?

Un rappel qui coûte cher à Michelin

Cette affaire a beaucoup parlé d’elle et essentiellement aux États-Unis ! On sait tous que les rappels dans le milieu de l’industrie automobile sont monnaie courante mais cela l’est beaucoup moins dans l’industrie du pneumatique. Et quel manufacturier du pneumatique puisqu’il s’agit sans doute de l’un des plus connus au monde : Michelin. En effet, depuis la mi-décembre 2013, Michelin aurait procédé au rappel de plus d’un million de pneumatiques pour des pertes de pression soudaines ainsi que pour des pertes de bandes de roulement sur un modèle de la marque au bibendum. Une affaire dont se serait bien passé la marque  considérée comme la n°1 au niveau mondial.

Un rappel de grande envergure pour Michelin

Ce sont en réalité pas moins de 1,2 million de pneumatiques qui ont fait l’objet d’un rappel sur le territoire nord-américain. La raison de cet impressionnant rappel ? Bon nombre d’utilisateurs du modèle de pneu baptisé LTX M/S ont subi des pertes de bandes de roulements ainsi que des pertes de pression subites. Fabriqués entre janvier 2010 et juin 2012, les pneus en question sont très prisés de la clientèle étasunienne puisqu’ils sont avant tout destinés aux pick-ups de très grande taille ainsi qu’aux vans ou aux véhicules de moyenne gamme. Les 4×4 et autres pick-ups restent aujourd’hui les modèles préférés des américains, c’est dire l’importance et l’envergure du problème.

A la fin du mois de décembre 2013, on recensait seulement 200 pneus qui avaient retournés au fabricant soit seulement 0,015% du nombre total de pneus rappelés. Un chiffre plutôt dérisoire mais qui devrait rapidement augmenter si l’information est relayée dans la plupart des médias locaux ou nationaux. Les clients en question devraient seulement avoir à se rendre dans un magasin de détail Michelin et ils pourront profiter d’un remplacement immédiat de leurs pneus et sans avoir à débourser le moindre frais ! Fort heureusement, à la suite de ces incidents, l’entreprise nous rassure en affirmant que ces désagréments n’ont occasionné aucun décès ni aucun blessé suite à ce problème.

1,2 million de pneus rappelés par l’entreprise au bibendum, voilà une fâcheuse affaire qui ne sera pas sans rappeler celle de Firestone il y a quelques années qui avait été contrainte de procéder au rappel de 300 000 exemplaires de sa marque suite à des problèmes similaires.  On espère donc que d’ici que tous les produits défectueux soient retournés au fabricant, aucun accident mortel n’aura lieu !

Un nouveau pneu conçu pour les très gros gabarits : Voici le Michelin X-Crane +

On vous parle assez souvent sur ce site des nouveautés de l’actualité du pneumatique pour les voitures de tourisme mais je trouve qu’on ne vous parle que trop peu souvent des pneus adaptés aux modèles les plus imposants comme par exemple les grues mobiles « all terrain ». Peut-être que certains d’entre vous travaillent chaque jour en manipulant ces engins de chantier assez impressionnants qui méritent eux aussi d’être équipés de pneumatiques de hautes performances. Parce que la réussite d’un chantier passe également par la polyvalence et l’efficacité des moyens humains mais aussi techniques mis à disposition, il est important de privilégier des pneus de grande qualité et qui apporteront aux ouvriers toujours plus de confort et de productivité dans leur travail. C’est l’objectif que s’est donné Michelin avec ce nouveau pneu.

Des pneus solides pour des engins vraiment imposants

Avec deux cabines et jusqu’à 10 essieux qui doivent assurer des fonctions motrices et directrices dignes de ce nom, les grues mobiles « all terrain » sont de véritables monstres qui peuvent peser jusqu’à 1200 tonnes et rouler à la vitesse maximale de 80 km/h sur route. Pour rendre mobiles ces imposants engins de chantier, des pneus à la hauteur de leur gabarit doivent donc être posés. Par ailleurs, ces grues mobiles sont parfois amenées à effectuer des manœuvres délicates dans des espaces restreints et à porter de très lourdes charges. Il est donc crucial de chausser ces monstres de pneus qui soient capables de résister à toutes ces épreuves. Pour cela, Michelin dévoile aujourd’hui le digne successeur du X-Crane : Le X-Crane +.

Des performances optimisées

Reprenant les principales caractéristiques qui avaient contribué à la réputation de son prédécesseur, le pneu X-Crane + apporte aux utilisateurs des performances améliorées. En termes de sécurité, la marque au bibendum nous présente ce pneu qui pourra se monter et se démonter en un temps record grâce à l’amélioration de sa surface de contact pneu/jante : Un gain de temps considérable, c’est ainsi du temps supplémentaire à consacrer à un chantier.

La nouvelle bande de roulement renforcée de ce pneu lui permet ainsi de voir sa longévité augmenter de 20% par rapport au modèle précédent. Par ailleurs, on découvre que le Michelin X-Crane + intègre la technologie C2 qui permet de réduire les risques d’échauffement sur les épaules du pneu et par conséquent d’augmenter considérablement sa durée de vie. Avec sa résistance aux câbles métalliques renforcée, le pneu est plus solide et endurant que jamais. Mais les utilisateurs de ce pneu apprécieront surtout l’absence quasi-totale de vibrations qu’il pourra générer notamment grâce à sa bande de roulement légère et plus rigide. Fabriqué dans des usines certifiées ISO 14001, l’impact sur l’environnement que génère la production de tels produits reste minime. Michelin a ainsi été capable de réduire l’impact environnemental de la production de ces pneus de 16% depuis 2005.

michelin_x-crane_at_2_FX4-0

Le pneu Michelin X-Crane + sera capable d’offrir aux engins la possibilité d’atteindre la vitesse maximale de 80 km/h et sa distance de freinage remarquable tout comme sa sculpture asymétrique garante d’une polyvalence exceptionnelle feront de lui un produit phare pour les professionnels du BTP. Il sera disponible dans 3 dimensions (385/95 R25, 445/95 R25 et 525/80 R25).

Le TOP 10 des meilleurs pneus hivernaux !

L’hiver est bel et bien installé sur notre pays. Malgré cela, les températures resteraient presque dignes d’un début de printemps ! Qu’à cela ne tienne, l’hiver n’est pas encore terminé et pourrait bien revenir en force d’ici les prochaines semaines ou les prochains mois : On est donc encore loin d’être à l’abri d’une vague de froid ou de neige d’ici le début du printemps dans un peu plus de deux mois. Parmi les nombreuses marques qui proposent des pneumatiques hiver adaptés aux conditions climatiques de cette saison si redoutée par de nombreux automobilistes, il est parfois difficile de porter son choix sur tel ou tel produit. Quels pneus hiver choisir ? Quelles caractéristiques doivent-ils présenter ? Autant de questions qui se mélangent parfois dans l’esprit des consommateurs ! C’est pour cela que nous avons décidé aujourd’hui de vous présenter notre petite sélection des 10 meilleurs pneus hiver de l’année 2013. Et c’est parti pour le classement !

Le must des pneus hiver

Notés sur 6 critères différents allant de la performance sur sèche au bruit et à l’usure en passant par les performances sur routes mouillées, enneigées et la résistance au roulement, les 10 pneus hivernaux que nous allons vous présenter ci-dessous ont obtenu d’excellentes notes et méritent donc qu’on y accorde toute notre attention. Tous testés dans la dimension de la plupart des pneus de voitures compactes à savoir 195/65 R15, ces pneus représentent donc ce qui se fait de mieux du coté de l’industrie du pneumatique hiver aujourd’hui. Déroulons donc notre petit podium :

  • Le Continental Wintercontact TS 850

En n°1, on retrouve le pneu hiver  Continental Wintercontact TS 850 qui reste d’abord destiné aux voitures puissantes mais qui offre une tenue de route tout simplement remarquable à la voiture. Son extrême longévité et son prix de 78,50 euros TTC ont suffit à nous convaincre amplement.

  • Le Michelin Alpin A4

Il est suivi de près par le Michelin Alpin A4 vendu à partir de 78,80 euros et qui permet, en plus d’offrir une excellente adhérence sur les chaussées les plus glissantes, de réaliser d’importantes économies de carburant.

pneus dans la neige

  • Le Semperit Speed Grip 2

Pour la médaille de bronze, nous appelons le Semperit Speed Grip 2 : Une marque filiale de Continental peu connue en France mais qui mériterait davantage d’exposition médiatique. En effet, ce pneu hiver vendu à partir de 67,80 euros offre des distances de freinages optimales et est ultra résistant aux chocs. Les routes les plus abimées ne lui causeront ne lui feront même pas peur !

  • Le Bridgestone Blizzak LM32

En n°4, laissons la place à Bridgestone avec son Blizzak LM32 qui dote le véhicule d’une maniabilité digne de ce nom ainsi qu’une réduction considérable des risques d’aquaplaning ou de dérapages incontrôlés sur les routes glissantes.  Il est proposé à partir de 59,90 euros.

  • Le Nokian WR D3

Au milieu de notre TOP 10, nous retrouvons le Nokian WR D3 d’une robustesse incroyable et qui colle parfaitement à la chaussée peu importe la situation. Ce modèle reste l’un des plus accessibles de sa catégorie puisqu’il est disponible à partir de 60 euros l’unité.

  • Le Pirelli Winter Snow Control Series 3

A la 6ème place de notre classement, c’est Pirelli et son Winter Snow Control Series 3 qui nous a convaincu. Proposé à 71,80 euros, c’est le compagnon idéal pour une conduite silencieuse et confortable. Avec son excellente traction et motricité sur la neige, il se devait d’être présent dans notre classement.

  • Le Goodyear Ultragrip 8

Après Pirelli, c’est Goodyear avec son Ultragrip 8 qui s’offre la 7ème place du classement avec son comportement toute bonnement irréprochable peu importe les conditions climatiques. Son pneu hiver offre des distances de freinage réduites sur la neige et l’eau, l’Ultragrip 8 est proposé au prix de 76,50 euros.

  • Le Kleber Krisalp HP2

On arrive tout doucement à la fin de notre classement, avec le n°8 dont la place est décernée à Kleber et son Krisalp HP2 et ses jolies performances même dans des situations de conduite parfois complexes. Comptez environ 67,80 euros l’unité.

  • Le BFGoodrich Gforce Winter

A la 9ème place, c’est BFGoodrich et son Gforce Winter qui dispose d’une bonne longévité et d’une tenue de route plutôt correcte. Il est commercialisé à partir de 64,90 euros.

  • Le Hankook avec son pneu hiver Winter I CEPT RS

Enfin, pour refermer notre classement des pneus hiver, c’est la marque coréenne Hankook avec son pneu hiver Winter I CEPT RS qui l’emporte grâce à sa parfaite tenue de route. Son prix de 41 euros en rendra plus d’un heureux.

Si notre classement des meilleurs pneus hiver de cette année 2013 n’est bien entendu pas exhaustif, il vous donnera une petite idée des références à privilégier pour un achat intelligent et qui ne vous décevra pas.