Le Cross Climate de Michelin : un pneu performant pour toute l’année

On connait les pneus « toutes saisons » mais on sait aussi que leurs performances sont loin d’être exceptionnelles. Avec le nouveau Cross Climate de Michelin, les choses pourraient bien évoluer et vous n’aurez plus à changer de pneus chaque hiver et printemps.

Le Cross Climate de Michelin, un pneu efficace toute l’année

Michelin a présenté un pneu totalement inédit qui serait aussi performant en hiver qu’en été. Le Cross Climate répond à tous les besoins toute l’année sans être un pneu médiocre ! Jusqu’à présent on avait des pneus été ou des pneus hiver mais aussi des pneus « toutes saisons » pas vraiment adaptés au grand froid et pas très performants en été. Le Cross Climate est performant avec les avantages d’un pneu été en hiver ou inversement.
pneu michelin cross ultimate

Un pneu certifié

Ce nouveau Cross Climate est certifié 3PMSF (trois sommets et flocons de neige) assurant qu’il a été testé dans de vraies conditions hivernales. Il est donc optimisé pour les grands froids grâce à une gomme nouvelle. Celle-ci est fabriquée à partir de nouveaux élastomères et d’une silice très fine mais qui reste très efficace même lorsque la température descend sous les 7° C. Selon Michelin, le Cross Climate aurait été testé à des températures variant de – 30° C. à + 40° C.

Un vrai pneu performant

Ce Cross Climate pourrait gravir une pente de 9° recouverte de neige alors qu’un pneu été en serait incapable. Ce n’est pas parce qu’il est performant en été et en hiver que le Cross Climate a oublié la tenue de route, la durée de vie, le freinage sur route sèche… IL semble être bon partout !

Pour faire des économies

Le Cross Climate sera commercialisé à partir de mai 2015 dans 23 dimensions et pour un prix à peine plus élevé que celui d’un pneu « normal ».

Les pneus Pirelli deviennent chinois

Il y a un an, Pirelli ouvrait son capital au russe Rosneft. Depuis dimanche 22 mars, Pirelli est devenu chinois puisque la société va être rachetée par China Chemical. 

Pneus Pirelli sous contrôle chinois

L’opération est officielle depuis dimanche 22 mars. La société China National Chemical Corp ou CNCC qui est contrôlée par le conglomérat chinois ChemChina a passé un accord « de partenariat industriel à long terme » avec l’entreprise Pirelli.
Cela signifie que le cinquième manufacturier mondial sera à terme sous contrôle chinois. Selon cet accord, une nouvelle société devrait être créée sous le nom de « Bidco ». Cette nouvelle société deviendra l’actionnaire principal de Pirelli et c’est elle qui sera indirectement contrôlé par ChemChina.
pneus pirelli chinois

Pirelli reste en Italie

ChemChina rachète les 26,2 % de parts actuellement détenues pas Camfin et assurera sa prise de contrôle sur le solde du capital ce qui mettra finalement Pirelli à 7,1 milliards d’euros. Tout n’est pas encore réglé mais devrait l’être durant l’été 2015. Côté pratique, l’actuel patron de Pirelli restera à son poste mais le siège social pourrait être déplacé pour rester en Italie mais pas à proximité de Milan. Quant à la production, Pirelli possède déjà deux usines en Chine et entend bien s’y développer.Cet accord est une première mondiale car Pirelli est le premier manufacturier mondial à passer sous contrôle chinois. Si le marché était jusqu’alors très concentré, cet accord pourrait bien modifier la situation et favoriser une nouvelle concurrence.

Pirelli, l’actuel unique fournisseur de pneumatiques pour les Formules 1 change donc de nationalité. On peut rappeler que l’entreprise est née en 1872 à Milan en fabriquant des pneus de vélos alors que ses débuts en F1 remontent à 1950. C’est le fournisseur unique de la Formule 1 depuis 2011 !

Michelin veut devenir leader du domaine digital

Michelin entend devenir un vrai fournisseur de mobilité et mettre l’accent sur les services et le numérique. L’objectif pour l’entreprise est de devenir leader dans le domaine du digital.

Sascar, une usine digitale acquise par les pneus Michelin

Sascar est une entreprise qui sert plus de 30 000 flottes de camion au Brésil. Cette usine digitale acquise par les pneus Michelin gère donc des flottes et proposent de très nombreux services mais aucun en lien avec le pneumatique. C’était une réelle opportunité. Le pneumatique reste au coeur de l’activité de Michelin qui entend bien conserver sa position de leader dans le domaine de l’innovation technologique. Mais l’entreprise veut aller encore plus loin.
innovation pneu michelin

Michelin veut maîtriser la transformation numérique

Michelin ne peut ignorer la transformation numérique en cours et ses dirigeants entendent maîtriser cette transformation. De nombreuses actions sont déjà menées comme le développement des réseaux sociaux et la multiplication des actions vers les clients.
Il faut augmenter cette relation avec le client ; au départ, elle n’est pas régulière mais grâce à l’utilisation du digital cette relation doit devenir permanente entre l’entreprise Michelin et ses clients afin que ces derniers ne soient pas perdus de vue après l’achat d’un pneu.Le rachat de Sascar

Sascar est donc une entreprise brésilienne de services aux flottes d’entreprise. Dès sa création, Michelin ne s’est pas contenté de vendre un pneu mais à offert des solutions permettant de faciliter les déplacements de ses clients. Ainsi, la filiale Michelin Solutions permet de faire des économies annuelles sur la consommation de carburant, de former à l’éco-conduite, de contrôle sa consommation ou encore d’optimiser les différentes tournées.Une direction digitale

Michelin se tourne résolument vers le digital. Un management plus dynamique et plus motivant est déjà testé sur six usines pilotes. L’objectif est d’avoir une usine du future communicante et connectée à son marché.

Goodyear BH03: un pneu connecté révolutionnaire!

Le manufacturier Américain Goodyear est sans cesse à la recherche du pneumatique « parfait » qui saura convenir aux exigences des voitures actuelles et futures. Par ailleurs, le marché des véhicules électriques sera sans conteste de plus en plus fort dans les années à venir. C’est sans doute en prévision de cela que Goodyear a développé un pneu capable de produire de l’énergie et, ainsi, de recharger une voiture électrique alors même que celle-ci roule.

pneu connecté goodyear

Le pneu connecté Goodyear BH03 : une innovation inédite !

En effet, ce pneu révolutionnaire a été baptisé « BH03 » et ce dernier est exclusivement réservé aux véhicules électriques car sa composition lui permet de récupérer de l’énergie afin de recharger les batteries du véhicule pour que celui-ci accède à une autonomie plus grande.

Pour arriver à ce résultat spectaculaire, il a fallu de nombreux mois de recherche mais aussi une imagination très aiguisée. Les ingénieurs de Goodyear ont alors eu l’idée d’appliquer sur la surface du pneu BH03 un matériau thermoélectrique permettant ainsi de transformer la chaleur en électricité. Cette chaleur peut provenir aussi bien de la lumière, de la température du bitume ou des vibrations ressenties par le pneu lorsque celui-ci roule.

Munit de capteurs piézoélectriques, le pneu connecté BH03 est actuellement le premier à pouvoir récupérer de l’énergie en la transformant en électricité. Cela devrait donc être un réel atout pour les constructeurs automobiles qui peinent à promouvoir leurs modèles tout électrique à cause d’une autonomie trop faible.

Goodyear fait encore une fois montre de sa créativité et de sa réactivité avec ce pneumatique BH03 qui, on l’espère, équipera bientôt les Renault Zoé, les BMW i3 ou encore les Nissan Leaf. De quoi redonner envie aux automobilistes de troquer leur voiture essence ou diesel contre un modèle 100% électrique !