Michelin et Bridgestone : la gueguerre du pneu

Les pneus Michelin et les pneus Bridgestone ont tous les deux présentés un pneu révolutionnaire sans air ! Michelin est allé un peu plus loin puisqu’il produit déjà ce pneu mais pas encore pour les voitures. Le point sur cette guerre du pneu.

pneu michelin bridgestone

Micheline et Bridgestone : Une révolution dans l’histoire du pneumatique

Nous vous en avions déjà parlé précédemment, mais un petit rafraichissement de la mémoire ne fait pas de mal ! Jusqu’à aujourd’hui, un pneu c’est du caoutchouc sculpté et gonflé d’air. Cela fait plus de 100 ans que le principe existe même si les pneumatiques ont énormément évolué depuis leurs débuts. Mais Michelin et Bridgestone, deux leaders dans ce domaine, ont récemment créé des pneus sans air qui se ressemblent beaucoup. Ce pourrait être la nouvelle révolution dans l’histoire du pneumatique depuis l’apparition de la chambre à air en 1891.

Pneu X-Tweel de Michelin vs Air Free de Bridgestone

Michelin comme Bridgestone ont inventé des roues dotées d’un noyau rigide qui est relié à une bande de roulement par l’intermédiaire de rayons en polyuréthane. Ces rayons sont déformables et font donc office d’amortisseurs. Le secret reste entier de chaque côté quant aux matériaux utilisés. Ces derniers doivent être particulièrement résistants pour supporter le poids d’une voiture tout en étant suffisamment souples pour amortir les défauts de la chaussée.

Avantages et inconvénients

L’avantage des pneus sans air c’est qu’il suffit de changer la bande de roulements de temps en temps et qu’il n’y a plus de risque de crevaison. Mais pour l’instant, ces pneus sans air ne conviendraient pas à des voitures classiques roulant à grande vitesse. Michelin a présenté ce système il y a dix ans déjà mais ce n’est que début décembre qu’il a annoncé la commercialisation face à l’avancée de Bridgestone dans ce même domaine. Ces pneus ne seront pas pour autant montés en série sur des voitures classiques mais seulement sur des scooters, voitures électriques légères ou petits engins agricoles.

Une affaire à suivre !

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*