A posteriori l’un des points sombres de la marque, la vente de pneus de voitures neuves lui rapporte désormais de l’argent.  Après en avoir perdu sur ce segment jusqu’en 2008, puis avoir totalement basculée dans le rouge avec la crise, le rendement de cette activité s’est rétabli depuis 2011.